Développer l'agro-écologie

Description : L’industrialisation de l’agriculture n’est pas soutenable, ni écologiquement, ni socialement, ni économiquement. Or les bonnes pratiques d’agro-écologie paysanne peuvent assurer la sécurité alimentaire, en s’appuyant sur la biodiversité et l’amélioration de la capacité biologique des territoires, le remplacement de la consommation de produits chimiques par de la compétence et du travail, la diversification des productions et la complémentarité entre productions animales et végétales.

 Propositions : 

Triplement du nombre d’actifs agricoles et politique de développement agro-écologique.

Revendication / proposition stratégique (gilets jaunes, marches pour le climat...) : Aider et favoriser la culture bio (propos Commercy)
Proposition (mouvements citoyens...) : Pour accompagner l’installation massive de nouveaux agriculteurs hors du cadre familial, un dispositif de développement agro-écologique sera mis en place. L’objectif est un triplement en dix ans du nombre d’actifs agricoles. Cette politique se traduira par des formations en agro-écologie paysanne, un accès facilité au crédit, une politique foncière pilotée par les collectivités locales (taxe à 100 % des plus-values foncières), des formations et des conseils aux agriculteurs, des liens avec la recherche agronomique. Un plan protéines appuiera la culture de légumineuses.
Pour en savoir plus (analyses, propositions, ex.) : Pour l’agroécolgie paysanne, Matthieu Calame, Philippe Desbrosses, Marc Dufumier, Guy Kastler, Philippe Pointereau, Aurélie Trouvé https://les-jours-heureux.fr/le-livre/le-bien-etre/pour-lagroecologie-paysanne/
TriplementDuNombreDactifsAgricolesEtPoli (4. Propositions), écrite par DidierMinot
créée le 08.02.2019 à 09:58, mise à jour le 15.02.2019 à 18:58.

Plans paysages après pétrole sur chaque territoire : valorisation des ressources locales et ceintures agroécologiques périurbaines.

Revendication / proposition stratégique (gilets jaunes, marches pour le climat...) : Aider et favoriser la culture bio (propos Commercy)
Proposition (mouvements citoyens...) : Chaque territoire élaborera un plan « Paysages de l’après-pétrole » (plan PAP) basé sur la protection et la valorisation des ressources locales en fonction des besoins des populations, la recherche de circuits courts et d’une recolle localisation de la production. L’élevage industriel sera supprimé, et des ceintures agro-écologiques périurbaines seront créées, dédiées à un approvisionnement de proximité et de qualité. Les résidus de récolte seront recyclés et l’élevage sera redéployé vers les terres pastorales, sans dépasser les capacités de chaque territoire à nourrir les animaux qui y sont élevés et à valoriser leurs déjections par un transfert local de fertilité vers les terres cultivées.
Pour en savoir plus (analyses, propositions, ex.) : Pour l’agro-écologie paysanne, Matthieu Calame, Philippe Desbrosses, Marc Dufumier, Guy Kastler, Philippe Pointereau, Aurélie Trouvé https://les-jours-heureux.fr/le-livre/le-bien-etre/pour-lagroecologie-paysanne/
PlansPaysagesApresPetroleSurChaqueTerrito (4. Propositions), écrite par DidierMinot
créée le 08.02.2019 à 10:15, mise à jour le 22.02.2019 à 14:16.

Fiscalité agro-écologique

Revendication / proposition stratégique (gilets jaunes, marches pour le climat...) : Aider et favoriser la culture bio (propos Commercy)
Proposition (mouvements citoyens...) : Le développement agro-écologique pourra être financée par une fiscalité agro-écologique aux différents échelons territoriaux, de la commune jusqu’à l’Europe, prélevée sur les facteurs de production exogènes polluants (pesticides…) ou à économiser (terre, énergie, eau) et (à 100%) sur les plus-values foncières.
Pour en savoir plus (analyses, propositions, ex.) : Pour l’agroécolgie paysanne, Matthieu Calame, Philippe Desbrosses, Marc Dufumier, Guy Kastler, Philippe Pointereau, Aurélie Trouvé https://les-jours-heureux.fr/le-livre/le-bien-etre/pour-lagroecologie-paysanne/
FiscaliteAgroEcologique (4. Propositions), écrite par DidierMinot
créée le 08.02.2019 à 10:02, mise à jour le 15.02.2019 à 18:59.

Gérer la biodiversité agricole comme un bien commun

Revendication / proposition stratégique (gilets jaunes, marches pour le climat...) : Aider et favoriser la culture bio (propos Commercy)
Proposition (mouvements citoyens...) : La biodiversité des animaux, végétaux, micro-organismes du sol, écosystèmes, climats doit redevenir un bien commun non privatisable. L’accès à ces ressources sera conditionné au respect de leur intégrité, à leur renouvellement et aux droits collectifs d’usage des communautés rurales qui les gèrent et les conservent. La gestion de la biodiversité s’appuiera sur la reconnaissance des sélections paysannes de semences, d’animaux d’élevage et de micro-organismes associés aux préparations naturelles et la suppression de toute forme privée de propriété intellectuelle sur le vivant.
Pour en savoir plus (analyses, propositions, ex.) : Pour l’agroécolgie paysanne, Matthieu Calame, Philippe Desbrosses, Marc Dufumier, Guy Kastler, Philippe Pointereau, Aurélie Trouvé https://les-jours-heureux.fr/le-livre/le-bien-etre/pour-lagroecologie-paysanne/
GererLaBiodiversiteAgricoleCommeUnCommun (4. Propositions), écrite par DidierMinot
créée le 08.02.2019 à 09:32, mise à jour le 15.02.2019 à 19:00.

Une politique publique de maîtrise des volumes et de régulation des marchés agricoles

Revendication / proposition stratégique (gilets jaunes, marches pour le climat...) : Aider et favoriser la culture bio (propos Commercy)
Proposition (mouvements citoyens...) : Une politique publique de maîtrise des volumes et de régulation des marchés est nécessaire. Elle aura pour objectifs l’autosuffisance alimentaire et l’écoulement local des productions, la régularisation des cours et le revenu du travail paysan, en y incluant la rémunération des services environnementaux et la qualité biologique des productions. L’élevage industriel et les subventions aux produits d’exportation, qui ruinent les paysans des pays pauvres, seront supprimés, l’usage des pesticides et des engrais sera soumis à des évaluations indépendantes (voir rôle de l’Etat régulateur)
Pour en savoir plus (analyses, propositions, ex.) : Voir Pour l’agroécolgie paysanne, Matthieu Calame, Philippe Desbrosses, Marc Dufumier, Guy Kastler, Philippe Pointereau, Aurélie Trouvé https://les-jours-heureux.fr/le-livre/le-bien-etre/pour-lagroecologie-paysanne/
UnePolitiquePubliqueDeRegulationDesMarche (4. Propositions), écrite par DidierMinot
créée le 07.02.2019 à 22:37, mise à jour le 15.02.2019 à 19:01.

Prescrire le bio et/ou local et la réduction des gaspillages dans la restauration collective

Revendication / proposition stratégique (gilets jaunes, marches pour le climat...) : Prescrire le bio et/ou local et la réduction des gaspillages dans la restauration collective (ATTAC)
Proposition (mouvements citoyens...) : Prescrire le bio et/ou local et la réduction des gaspillages dans la restauration collective. Ces décisions appartiennent en particulier aux communes pour les cantines scolaires. Par ex, à Mouans-Sartoux (06), 10 000 habitants, toutes les cantines scolaire sont à 100 % bio et travaillent aussi sur l’approvisionnement local, la réduction des déchets. Elles démontrent que cela ne coûte pas plus cher.
prescrirelebioetoulocaletlareductionde_mouans-sartoux-cantines-bio-b7.jpg
Pour en savoir plus (analyses, propositions, ex.) : Voir l’exemple de Mouans-Sartoux https://mrmondialisation.org/a-mouans-sartoux-les-cantines-sont-100-bio/
Voir la vidéo https://mrmondialisation.org/a-mouans-sartoux-les-cantines-sont-100-bio/
PrescrireLeBioEtOuLocalEtLaReductionDe (4. Propositions), écrite par DidierMinot
créée le 15.02.2019 à 12:09, mise à jour le 15.02.2019 à 19:02.