Programme de réhabilitation massive, énergétique et fonctionnelle, de 750 000 logements existants

Revendication / proposition stratégique (gilets jaunes, marches pour le climat...) : Financer un vaste plan de rénovation et d’isolation des bâtiments existants en mettant la priorité aux matériaux produits localement et/ou bio sources et, en privilégiant les ménages modestes touchés par la précarité énergétique (ATTAC)
Proposition (mouvements citoyens...) : Programme de réhabilitation massive des logements existants privés pour les réhabiliter et transformer le bâti existant. Ce programme doit inclure la nécessité d’isoler 750 000 logements par an (voir transition énergétique), au niveau basse consommation, en particulier pour les ménages précaires. La grande majorité des logements indignes et des “passoires thermiques” se situent dans le parc privé. Cela suppose des mécanismes financiers incitatifs mêlant subventions et prêts, modulables en fonction des ressources « Si les gens vivent dans des immeubles qui leur tombent dessus ou dans des appartements insalubres, ils n’ont pas le pouvoir de vivre dignement » (Marseille, comité du 5 novembre,)
Pour en savoir plus (analyses, propositions, ex.) : En finir avec le mal-logement Sandrine Buresi et Bertrand Lapostolet
Voir une présentation de l’ampleur des besoins de rénovation de l’habitat https://www.quelleenergie.fr/pro/actualites/vie-entreprise/renovation-habitat-marche-porteur-avenir-14443/