Propriété des données et droit à la vie privée.

Proposition (mouvements citoyens...) : Mise en place d’une convention de citoyens pour préciser le droit de la propriété des données et de l'open source, l'obligation de rendre publics les algorithmes, renforcer le droit à la vie privée à l’heure du big data, envisager l’interdiction de la vente et des échanges de fichiers personnels à des fins commerciales et le démantèlement des fichiers de police illicites